Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le paradis à Madagascar

Au sujet des champignons qui nous manipulent.

30 Avril 2020 , Rédigé par MADAGASTON

Petite récapitulation pour ceux qui n'étaient pas attentifs et un avertissement pour les autres qui ne se méfient pas assez des champignons.

Donc à mon humble avis, vous êtes manipulés par les champignons.

Vous est-il arrivé de vous poser la question toute simple : pourquoi les formes, les couleurs, les odeurs et les saveurs entre autres des champignons se différencient-elles tant?

S’il n’y avait qu’une seule espèce de champignon sur terre, elle ne vous intéresserait plus du tout car on en aurait vite fait le tour.

Par contre les « cul levés » que nous sommes devenus à force de nous baisser pour étudier, ramasser ou tout simplement observer de près chaque espèce de champignon qui nous intrigue par sa couleur, sa forme, son odeur , sa saveur ou tout simplement par son adaptation phytosociologique, sa niche écologique particulière est un exemple de la façon dont chaque espèce fongique attire notre attention, un peu comme les Orchidées de la famille des Ophrys qui ont la faculté de prendre la forme d’un insecte femelle et comble de la perfection réussissent à tromper ces insectes mâles en diffusant la phéromone de la femelle de l’insecte qu’elles imitent afin de forcer l’insecte au transport du pollen d’une fleur à une autre.

Il est évident que les hommes n’ont pas toujours été au sommet de la prédation en ce monde et il est certain également que d’autres espèces remplaceront l’homme un jour. Il n’est pas impossible non plus que la flore fongique domine un jour toutes les espèces car un jour, il y a longtemps de cela j’ai été dans l’obligation de me procurer de la crème Miconazole 2% pour éradiquer des démangeaisons entre les doigts de la main sans qu’il n’y ait aucune trace. J’ai pensé tout de suite à un déséquilibre de ma flore cutanée car nous sommes porteur en permanence d’environs 100 000 000 de bactéries sur 13 cm2 de notre peau. Ce médicament antifongique a eu raison des démangeaisons qui ont cessés dans la minute qui a suivie son application. Peut-être étais-je dans une phase de baisse de mes défenses immunitaires et que les champignons ont senti ce phénomène pour en profiter et prendre le risque d’une attaque en règle. Car n’oublions pas que ce soit pour les macromycètes ou les champignons invisibles à l’œil nu qui nous colonisent, les champignons sont en mesure entre autre de synthétiser des substances antibiotiques ou abiotiques selon leurs besoins. Il en va ainsi de l’Amanite phalloïde qui synthétise une substance toxique même pour l’homme...

Tout ceci pour dire que je reste persuadé que les champignons comme les plantes sont extrêmement sensibles et possèdent des sens beaucoup plus évolués que ceux de l’homme et qu’un jour, quand l’homme se sera détruit lui-même, d’autres espèces le remplaceront.... et pourquoi pas les champignons?

Quelques photos d'expositions de champignons que j'ai organisé, d'autres auxquelles j'ai participé ou animé.

 

Lire la suite

Air bus ou Air crash qui sera notre prochain avionneur?

29 Avril 2020 , Rédigé par MADAGASTON

Les nouvelles de notre "aéronautiqueur" Airbus le fleuron qui faisait la fierté de l'Europe ne sont pas bonnes, la firme serait en pleine crise et devrait atterrir et restreindre drastiquement ses ambitions si elle ne veut pas se crasher.

Bon, il est vrai que cette entreprise sera soutenue sous les ailes car on ne va tout de même pas laisser sa fierté au vestiaire et abandonner toutes les entreprises de sous-traitance qui vont sombrer corps et biens si on stoppe en plein vol cet avionneur.

Et pourtant si plus personne ne prend l'avion et se contente de rester chez soi ou de limiter ses déplacement en se contentant de regarder les vidéos du bout du monde avec des vues et une définition d'image de plus en plus perfectionnée, pourquoi devrions-nous encore dépenser des fortunes et du temps pour aller chercher des ennuis et du dépaysement?

En fait, l'idéal c'est de trouver une place au soleil car le monde est grand et si on vit sa vie et pas celle des gourous qui veulent nous rallier à eux, on peut très bien s'en sortir sans dépendre des autres. Mais pour ce faire il faut trouver un créneau qui permette une indépendance financière car recommencer à cultiver sa propre nourriture, devenir éleveur est de plus en plus difficile. En effet, nous avons perdu le goût du travail, le vrai travail qui se passe des aides de l'état, en prenant son courage à deux mains pour bâtir une vie de labeur où le soir on ressent de la fierté d'avoir accompli un travail utile et pas de la paperasserie inutile qui encombre les dossiers ou de jouer à l'apprenti sorcier en inventant des virus...

Avec toutes les expériences du passé, l'homme aurait été plus à même d'en tirer des conclusions bénéfiques alors que là... être volontaire pour se laisser enfermer chez soi comme dans une prison c'est vraiment au-delà de tout ce que la science fiction aurait imaginée.

 

Lire la suite

Médecins et pharmaciens voudraient bien porter plainte contre moi...

28 Avril 2020 , Rédigé par MADAGASTON

Est-ce encore mon imagination trop fertile ou la réalité qui me fait penser cela? En fait si tout le monde suivait mon exemple les médecins, pharmaciens et autres gourous de la santé feraient faillite car ces pauvres gens qui ont sacrifiés un bonne partie de leur jeunesse à apprendre le meilleur moyen de rendre la santé aux populations l'ont fait par passion, en offrant leurs possibilités intellectuelles et leur savoir au bien-être de l'humanité et moi, je suis en train, lâchement de saboter leurs actions humanitaires en ne tombant jamais malade. 
C'est mettre en péril tout un système si bien rôdé avec des moyens toujours plus performants pour dépister les moindres bobos et lutter sauvagement contre virus et autres agents pathogènes. Et je ne parle même pas des raccommodages et autres remises en forme afin de rendre sa dignité à toute personne qui en a besoin. 
Et pendant ce temps là que fais-je? Je sabote tout ce système en ne tombant jamais malade car je fais fi lâchement de toutes ces bonnes cochonnailles et autres charcuteries et viandes rouges, soit disant qui donneraient un cancer de qualité soignés par les meilleurs médecins.
Je m'abstiens également de façon totalement inconsciente de manger ces produits si beaux et si bons, préparé en conserves, ces bons plats mijotés avec amour dans les meilleurs restaurants qui savent tirer du pire le meilleur... je ne bois jamais ce nectar des dieux produit par les vignes du seigneur, je ne mange jamais ces fromages affinés avec tant d'amour, et que dire de ces belles pâtisseries et sucreries qui sont élaborés avec tant d'amour et de dextérité. 
Quant aux producteurs qui emploient les moyens les plus modernes pour donner de si beaux fruits et légumes qu'on pourrait en faire des toiles de maître même si ce ne sont que des natures mortes ou des natures qui sèment la mort avec les ingrédients autorisés mais qui à doses répétés font les grands cancers.
Non décidément je ne suis pas sérieux de mettre ainsi en danger tout le corps médical qui se sacrifie corps et âme pour veiller sur la santé des populations malades, blessées, soumises... mais libérées grâce au corps médical (dernière phrase à lire avec des trémolos dans la voix).

Non, je renonce à tous ces plaisirs de la table car je me suis mentalement vacciné contre tout ce qui est tant convoité.

Lire la suite

La hauteur de votre lit par rapport au sol.

27 Avril 2020 , Rédigé par MADAGASTON

La hauteur de votre lit par rapport au sol de la chambre vous pose problèmes? 
Quand on prend de l'âge, et quand on est assis sur le rebord de son lit et qu'on n'est pas bien réveillé on est parfois surpris de constater qu'on a du mal à se mettre debout et qu'on est un peu chancelant car nos neurones subissent parfois le vertige... ou pas.                 
Quand j'étais jeune et que j'allais rendre visite à ma grand-mère, je me demandais souvent pourquoi son lit était si haut par rapport au sol.
Ce n'est que maintenant dans ma soixante treizième année que j'ai compris bien des choses... (oui je sais,  je suis lent à la détente).
D'autre part, j'ai remarqué que très souvent il y avait des moumoutes sous les lits trop bas et naturellement les p'tites bébêtes du genre scolopendre et  autres scorpions aux piqûres pas très agréables sont plus près de vous sur un lit qui est plus près du sol qu'un lit plus élevé ( C'est un certain Jacques II de Chabannes dit Jacques de La Palice qui me l'a confirmé sur Google).
Par contre, ceux qui sont habitués à tomber du lit chaque matin au réveil, c'est plus pratique d'avoir un lit plus près du sol car cela évite bien des ecchymoses et autres désagréments comme le bruit qui réveillerait votre compagne qui dort à poings fermés.
Car "Quiconque choit du lit... fait du bruit... et crie... Aïe"... ce sera mon proverbe du jour.
 

 

Lire la suite

Oh ! Stupeur et consternations.

26 Avril 2020 , Rédigé par MADAGASTON

Ce matin je me suis regardé dans la glace de ma salle de bain et je n'en crois pas mes yeux car je trouve que j'ai changé à un point que je ne me suis plus reconnu car la dernière fois que je me suis contemplé dans un miroir c'était... il y a vingt ans.

C'était un vendredi matin à six heures trente neuf exactement. Oui,  je m'en rappelle bien car quand on se regarde rarement dans un miroir, cela marque énormément.

Pendant vingt ans je n'avais pas de raison spéciale pour faire comme un certain Narcisse de la mythologie que je n'ai pas eu l'honneur de connaître car il faut dire que je ne suis pas si vieux que ça tout de même. Et parfois on dit de moi ici à Madagascar que je suis beau gosse... enfin, je sais bien que c'est plutôt le montant de ma p'tite retraite qui ne connait pas la crise qui fait dire cela... mais c'est si bon de croire qu'on peut encore faire illusion. Et mes cheveux blonds sont devenus blancs et j'ai peur qu'un jour ils deviennent plus blanc que blanc et c'est bien pour cette raison je n'abuse plus du shampoing.

Bien entendu à choisir entre un vieux débris qui touche une p'tite retraite ici à Madagascar et un jeune éphèbe sans le sou avec des trous dans ses poches, les jeunes femmes auront vite fait le choix et la balance risque de ne pas toujours pencher vers la beauté car pour améliorer ses conditions de vie, "il vaut mieux tenir que courir après l'amour" telle sera ma devise du jour. 

  

Lire la suite

Le premier rang dans la flore

25 Avril 2020 , Rédigé par MADAGASTON

On pourrait dire que l'homme est le plus évolué des mammifères car il a réussi à s'imposer de par ces capacités intellectuelles et il est notamment celui qui est capable de dominer  tous les autres animaux à part quelques virus insignifiants qui lui tiennent encore la dragée haute...

Mais qu'en est-il dans le domaine végétal?

 Quelle est d'après vous la plante qui est capable selon les espèces de s'adapter à tous les milieux?

Pour ma part je classerait les orchidées dans le peloton de tête car elles sont même capable de dominer certains insectes en prenant par exemple non seulement l'apparence de ces insectes mais en synthétisant même les phéromones des femelles de ces insectes pour que les mâles viennent "copuler" et ainsi disséminer d'une fleur à l'autre le pollen qui fécondera les fleurs. Il en est ainsi de nombreuses espèces que j'avais déjà rencontré en France comme l'Ophrys abeille, l'Ophrys bourdon, l'Ophrys mouche, l'Ophrys araignée et bien d'autres encore.

Sans compter les orchidées qui se servent des arbres pour s'accrocher et développer leurs lianes tel que la vanille qui est une orchidée et je vous passe des curiosités qui donnent des apparences bizarres à certaine orchidées dont la fleur prend une apparence humaine et rien n'y manque ou encore l'apparence d'un oiseau ou autre et il y a même des orchidée qui ont une odeur de "pipi de chat". Je ne sais pas qui elles veulent attirer pour les féconder mais en tout cas cela doit être certainement  efficace.

Ici à Madagascar c'est le pays par excellence des orchidées car il y a plus de deux mille espèces sauvages et moi-même j'en ai plusieurs espèces sur mon terrain et certaines espèces se bouturent très facilement en coupant un morceau de la tige qui formera une liane et de la replanter au pied d'un arbre.

Certaines espèces sont épiphytes et vivent de l'air du temps et de l'eau qui tombe du ciel car leurs racines se cramponnent sur les branches des arbres et elles n'ont pas besoin d'être plantées en terre.

D'autres espèces sont si courantes à Madagascar qu'il suffit de se balader un peu dans la brousse pour en apercevoir. Bien entendu leur floraison selon les espèces est étalée et ne se fait pas au même moment.

Ci dessous un petit panel des orchidée qui se sont acclimatée près de la maison:

Un arrangement floral que j'ai imaginé un jour dans mon hall d'entrée

Détails de l'orchidée.

Orchidée appelée Sabot de Vénus qu'on trouve également en de rares endroits en France.

Orchidée dont la liane longue de plusieurs mètres grimpait le long d'un tronc d'Eucalyptus avant que celui-ci ne soit arraché par un cyclone près de la maison.

Vue d'ensemble de la liane qui porte les inflorescences de l'orchidée.

Quelle malpolie de tirer leur langue ainsi.

Orchidée épiphyte qui pousse sur les arbres en se nourrissant de l'air du temps...

Petite orchidée blanche

Autre vue

Orchidée avec ses racines aériennes

Vue rapprochée

N'est-elle pas belle dans sa robe du dimanche et son nœud papillon?

Découverte dans mon parc à l'ombre des broussailles.

Oh ! la belle bleue pour finir mon feu d'artifice floral.

 

Lire la suite

Avez-vous déjà mangé des doigts de fée?

24 Avril 2020 , Rédigé par MADAGASTON

Non, je ne vais pas vous bassiner avec des histoires de contes et légendes de fées et d'ogres qui mangent les enfants.

Et pourtant, chaque matin en plus de ma tasse de café noir sucré avec du sucre de canne non raffiné je mange deux, trois, voire quatre doigts de fées.

Ce sont de petites bananes naines qui ne sont pas plus longues que mon index. Nos amis les "brexiters"  lui ont donné le nom "Ladyfinger banane".
Cette banane minuscule donne un bon coup de pouce le matin car elle renferme des tas de vitamines et autres glucides et potassium qui offrent des avantages pour la santé.

Il faut savoir qu'il existe plus de 1000 variétés de bananes sur terre et que le bananier contrairement à ce qu'on pourrait croire n'est pas un arbre mais fait partie des plantes herbacées. D'ailleurs mes lapins sont autant friands des feuilles du bananier que des peaux de bananes.

Le long de la piste qui mène en ville, il y a un endroit où poussent des tas de bananiers sauvages et en cas de grand vents, il n'est pas rare de trouver des bananiers qui sont arrachés et se trouvent en travers de la piste. Mais les véhicules n'en font pas grand cas et roulent par dessus car le "tronc" du bananier s'écrase sous les roues des véhicules.

D'ailleurs si vous êtes adepte à la plantation d'arbres ou autres, je vous conseille de mettre une ou plusieurs peaux de balanes dans le trou de plantation, parce que c'est un excellent engrais naturel.

La peau de banane est un déchet organique très riche en nutriments qui enrichit le sol car des minéraux comme le fer et le magnésium qu'elle contient favorise le développement des micro-organismes qui favorisent le processus de compostage.

D'autre part si vous avez un beau verger avec de nombreux arbres qui vous donnent de merveilleux fruits savoureux mais quand vous voulez déguster ces fruits qui sont arrivés à maturité, Oh ! stupeur et malédiction, ils sont infestés de vers.

Donc un petit truc utile et génial, avant que les fruits n'arrivent à maturité suspendez donc des peaux de bananes dans les arbres fruitiers, de cette manière les vers seront plutôt attirés par les peaux de bananes que par les fruits et il suffira de retirer au fur et à mesure les peaux de bananes infestés et de les remplacer pour leurrer ces vers qui parasitent les fruits.

Ben oui, c'est du travail... mais sachez qu'on a rien pour rien et si vous préférez acheter des pesticides et pulvériser vous fruitiers regardez donc ceci:

https://la1ere.francetvinfo.fr/guyane/2015/04/06/pesticides-attention-danger-245311.html

Voici les doigts de fée qui me donnent du tonus pour bien démarrer ma journée

Lire la suite

Aux âmes sensibles s'abstenir.

23 Avril 2020 , Rédigé par MADAGASTON

Un jour pareil aux autres, mes deux beaux-frères sont arrivés le matin pour vaquer aux occupations journalières qui consistent pour l'un à s'occuper du bien être de mon troupeau d'une centaine de lapins et l'autre qui est plus bricoleur s'occupe des différents travaux de jardinage et autres bricolages.
Ce jour là quand ils sont arrivés tout excités. ils ont entamé une longue discussion avec ma femme en langue malgache que je ne comprends pas car ils ont la manie de sauter des lettres et au lieu de prononcer un mot complet comme si on parlait par exemple d'une promenade ils prononceraient "prmna".
Donc après plusieurs minutes de palabres, j'ai voulu m'enquérir de ce qui se tramait et ma femme m'a expliqué qu'une baleine s'était échouée sur la plage à moins de deux km de notre résidence. 
Comme je n'avais jamais vu en vrai une baleine dans ma vie, j'ai attrapé mon appareil photo et je me suis dirigé d'un pas rapide vers l'endroit indiqué.
 En arrivant sur la plage j'ai d'abord vu un attroupement de personnes qui avec leur coupe_coupe étaient entrain de se partager des pans entiers de cette pauvre baleine qui était naturellement morte peut-être de sa mort naturelle, toujours est-il que je n'ai pas voulu assister à ce triste spectacle et après quelques photos je m'en suis retourné avec l'âme en peine.

Mais après avoir rejoint la piste qui se trouvait à une centaine de mètres de la plage, j'ai croisé un petit camion frigorifique et j'ai compris qu'il ne resterait plus grand chose de cette baleine le soir venu.

Le lendemain j'ai entendu que la police avait fait une razzia sur le marché local pour interdire la vente de cette viande car ils craignaient une intoxication alimentaire car on ne savait pas de quoi était mort ce cétacé.
 

 

Lire la suite

Prévisions, prédictions et visions.

22 Avril 2020 , Rédigé par MADAGASTON

Ah ! ces courbes de prévisions, ces estimations, ces bla bla aux infos qui prédisent le déconfinement peu à peu, pas à pas, un pas en avant, un pas en arrière, Ces tableaux de chiffres qui soit disant vont diminuer ou se stabiliser... ou augmenter en cas de rechute etc.

Tout cela me rend perplexe et pour ma part, je n'ai pas besoin de prévisions car je suis sûr et certain d'une chose qui tient en une seule phrase: "C'est fini la belle vie".

Hé oui ! comme le chantait un certain Sacha Distel  dans les sixties "C'est la belle vie" Cette vie d'insouciance où on ne connaissait pas le chômage, où on prenait sa Dauphine ou sa Deudeuche et on partait en vacances, on se réunissait en famille tous les dimanches autour d'une bonne soupe aux légumes d'un plat de jambon fumé avec des saucisses du pays, du fromage et du vin tiré du tonneau avec une grosse miche de pain rond dans laquelle était plantée un grand couteau. Le pastis qui ouvrait l'appétit... ou qui endormait les gens du sud lors d'un bel après midi après une partie de pétanque sous un micocoulier, un olivier ou un orme centenaire planté sur la grand 'place du village.

Puis plus tard, bien plus tard les vacances au bout du monde dans les pays exotiques du Sud-Est asiatique, ces plages bondées avec des vacanciers qui faisaient la fête tous les soirs dans les boîtes près de la plage en se défoulant en dansant jusqu'au petit matin, c'est fini les croisières en paquebots qui sillonnaient les mers du monde... Ces repas dans les bons petits restaurants bondés de monde avec des plats exotiques et colorés. Cette fièvre du sam'di soir. Ces départs en vacance où on roulait moins vite qu'un marcheur à pied. Bison futé va bien s'ennuyer dans son étable à ronger son frein car il n'y aura pas que Capri qui sera fini.

La vie ne ressemblera plus à celle d'avant car tant qu'on n'aura pas trouvé une solution radicale pour éliminer un tout p'tit virus de rien du tout, c'est lui qui mènera la danse et qui confinera et reconfinera... et cela me fait penser à un certain duel entre David et Goliath. Pour l'instant c'est Covid et non David qui mène la danse et qui lance ses pierres au hasard seul contre toutes les populations du globe.

Hier j'ai lu que si vous achetiez un baril de pétrole on vous offrait de l'argent en prime aux Etat-Unis pour se débarrasser du pétrole qui n'est plus utile car tous les avions sont cloués au sol, les voitures laissées dans les garages etc.

https://www.lefigaro.fr/flash-eco/petrole-le-prix-du-baril-americain-wti-s-effondre-a-un-plus-bas-depuis-1986-20200420

Bien entendu il y a des spéculations et des possibilités de stockage et les producteurs de pétrole quand ils auront fini leur guéguerre pour garder leurs clients, se seront mis d'accord ou encore une solution sera trouvée et la situation retrouvera une situation plus "normale".

Mais en attendant, restez chez vous et feuilletez les articles que je vous offre jour après jour en attendant... en attendant que vous soyez habitué à une autre vie, une vie différentes, une vie avec d'autres plaisirs que les plaisirs faciles où il suffisait de remplir son caddy une fois par semaine pour vivre dans l'insouciance du lendemain... Donc restez couvert en attendant des jours meilleurs.

Ici dans la brousse les enfants profitent tous les jours du plan d'eau qui s'est formé après les pluies nocturnes et  s'amusent, indifférents aux malheurs qui touche le monde en ce moment.

Lire la suite

Quand ça veut pas...ça veut pas.

21 Avril 2020 , Rédigé par MADAGASTON

Il y a des jours où l'inspiration ne vient pas et vous êtes face à la page blanche. Milles et une idées vous passent par la tête mais aucune ne vaut la peine d'être développée pour en faire un article. C'est navrant mais c'est ainsi et "quand ça veut pas...ça veut pas" comme dirait l'autre.

Donc aujourd'hui c'est un jour sans. Cela veut-il dire qu'on a rien à écrire? Serait-il possible de faire un article sans aucun sujet et tant qu'on y est, sans verbe et sans complément non plus?

Cela me fait penser à un jour comme un autre alors que j'étais à l'école primaire et que le maître d'école...  car à l'époque on n'insultait pas les instituteurs en les désignant sous le terme de "professeur des écoles"... ce qui fait pompeux à mon humble avis car si j'aimais les maîtres et les maîtresses d'école, j'avais horreur des professeurs car ils enseignaient des choses que je ne comprenais pas.

Enfin bref,  ceci n'est pas le sujet mais en ce qui concernait mon maître d'école en ce temps là il nous donnait des textes libres à écrire et je cherchais parfois vainement des sujets intéressants mais souvent je me retrouvais une heure plus tard devant une feuille blanche.

Par contre je me souviens qu'une élève très douée avait écrit un jour un texte libre dont le sujet était: " en regardant par la fenêtre"... et son texte avait été retenu pour en faire l'étude. C'est dommage que je ne puisse plus avoir accès à ce texte libre car je l'aurai bien publié et cela m'aurait valu un article pour aujourd'hui... mais tant pis, ce sera pour un autre jour quand l'inspiration reviendra.

 

Lire la suite

Aimez-vous les  Hibiscus.

20 Avril 2020 , Rédigé par MADAGASTON

Je possède différentes espèces Variétés et formes d'Hibiscus dont une que je viens  de découvrir car un jour j'avais déterré le long de la piste un jeune plant sauvage d'une belle fleur jaune avec le centre foncé en ne sachant pas la classer car je n'y avais pas fait grand cas. En effet je possède tellement de fleurs que je ne me suis pas encore amusé à les répertorier toutes.

C'est donc en regardant sur le Net les différentes espèces d'Hibiscus qui existent que je suis tombé par hasard sur cette espèce. Elle fait donc maintenant partie de ma collection personnelle d'hibiscus et comme tous ces  arbrisseaux se bouturent et se multiplient très facilement, j'espère pouvoir faire des échanges pour augmenter ma collection.

En effet,  je pense peut-être à tord que c'est plus gratifiant qu'une collection de boîtes de fromages ou de boîtes d'allumettes...

Pour ma part je possédais également dans le temps une collection de champignons que j'ai dispersé un peu partout sur terre dans les prés et les bois... (peut être l'avez vous déjà vu)

 

Oui je sais, il pleuvait hier quand j'ai pris les photos...

Lire la suite

Connaissez vous ces Lépidoptères?

19 Avril 2020 , Rédigé par MADAGASTON

Ici, à Madagascar il suffit de mettre le nez dehors pour être face à des découvertes, de l'inattendu, parfois de l'inimaginable en tout cas le dépaysement prend ici toute sa signification.

Tels ces papillons et chenilles que j'ai eu l'occasion de rencontrer avec mon appareil photo mais malheureusement on n'a pas toujours sous la main l'appareil photo pour immortaliser une belle image,  donc j'ai raté plus de belles photos que j'en ai réussi.

Pourtant j'ai estimé qu'il valait mieux partager ces photos que de les garder jalousement dans un fichier qui au fil du temps disparaîtra.

Sur certaines espèces j'ai réussi à trouver le nom et pour d'autres, je serai content si quelqu'un était capable de mettre un nom sur les espèces orphelines.

Bien entendu quand on parle d'espèce exceptionnelle on trouve des centaines de photos déjà publiées avec tous les renseignements. Quant à d'autres espèces plus rares il est difficile voire impossible de trouver des renseignements d'autant que certaines espèces n'ont même pas été répertoriées.

 Chrisiridia madagascariensis

 

Danaus chrysippus

 

Gonimbrasia belina

 

Batocnema coquerelii occidentalis  

 

Euchromia folletii

 

 Gonimbrasia belina

 

 Chenille de Acherontia atropos

 

Bunaea aslauga chenille du papillon empereur 

 

Papilio demodocus

Lire la suite

Mangeons à notre santé

18 Avril 2020 , Rédigé par MADAGASTON

Aujourd'hui, j'ai entendu à la télé une publicité vantant les mérites d'une alimentation aseptisée qu'on pouvait se faire livrer à la maison matin midi et soir. Hé oui ! malgré moi j'écoute parfois les publicités quand je suis trop fatigué pour zapper.

Donc je me suis dit que des plats tout préparés qui ne contiennent plus de probiotiques plus de microbes enfin bref ce sont des aliments qui vont à mon humble avis affaiblir nos défenses immunitaires car quand on sait que rien que notre tube digestif contient jusqu'à 2 kg de microbiote qu'on appelle la flore intestinale (bactéries, virus, parasites, champignons non pathogènes) et que cette flore n'est plus enrichie par des aliments car les 160 espèces de bactéries en gros que nous portons en nous sont nourris par notre alimentation et si cette alimentation est "morte", où allons-nous?

Car les micro-organismes vivants que nous ingérons produisent un effet bénéfique pour la santé.

Bien entendu il ne faut pas non plus exagérer et ingérer n'importe quoi car il est évident que si on mange de la nourriture qui est contaminée, notre organisme en pâtira.

D'autant que les microbes il y en a partout et si vous ne mangez pas des aliments malsains, le simple fait d'ouvrir une porte puis de se gratter le bout du nez dans la foulée peut être fatal. En fait c'est souvent la phobie des microbes qui nous rend plus malade que les microbes eux-mêmes car à force de vivre dans un monde sans microbes on va finir par appauvrir notre résistance face aux microbes.  Et si des micro-organismes n'arrivent pas vivants dans les intestins, ces probiotiques ne pourrons plus agir sur l'équilibre de notre flore intestinale qui joue un rôle essentiel dans notre organisme.

Donc s'il faut veiller à ne pas manger n'importe quoi, il faut tout de même ne pas manger que des produits aseptisés. car souvenons-nous qu'il ne faut pas vivre pour se goinfrer mais manger pour vivre sainement car si vous mettez par exemple de l'eau dans votre réservoir de carburant, forcément votre voiture roulera moins bien que si vous y mettez de l'essence... à moins que vous soyez dans une forte pente descendante. Donc vous mettez votre voiture au pôle nord et vous la laisser descendre jusqu'au pôle sud ce qui fait tout de même que votre véhicule sera sorti du rodage... ou pas.

Quel est votre avis?

Je nourris mes lapins avec de la verdure, ce qui occasionne des déchets qui vont former un fumier qui va se transformer en terreau bien noir que j'emploies pour cultiver des légumes et autre fruits et la boucle est bouclée... ou presque.

Lire la suite

C'est quoi les quinines quand on parle beaucoup de chloroquinine?

17 Avril 2020 , Rédigé par MADAGASTON

A Madagascar l'arbre qu'on appelle vulgairement le quinine est en réalité un Eucalyptus ses feuilles dégagent une très forte odeur et si vous avez attrapé un rhume, rien de tel que de faire infuser une poignée de ces feuilles et d'inhaler la vapeur... mais encore faut-il habiter à Madagascar ou dans les pays chauds et là les rhumes sont plutôt rares (dans quel monde injuste vivons-nous?).

En effet les Eucalyptus préfèrent les régions chaudes du globe.

Mais heureusement,  les Eucalyptus ne servent pas qu'à fabriquer des médicaments car ici c'est un bois d'œuvre très recherché car les tronc de ces arbres servent autant à faire des poutres qu'on appelle ici des bois carrés ou autres ustensiles  très variés comme par exemple des "piloirs" ou mortiers pour piler le riz, les feuilles de manioc ou simplement le café ou autres. Ainsi que des pressoirs à main de jus de canne à sucre et du mobilier (très rustique).

Ce sont encore de nos jours des scieurs en long qui, péniblement à deux scient ces troncs d'Eucalyptus d'où sont produits les bois carrés ou les planches.

Mais ce bois sert également à sculpter des pirogues pour les nombreux pêcheurs qui affrontent tous les jours le fougueux océan Indien.

 

Lire la suite

Vous avez déjà vu des camarons si énormes et si bons ?

16 Avril 2020 , Rédigé par MADAGASTON

Ce matin ma femme est allé au marché pour y acheter quelques fruits et légumes et en revenant et passant près de la plage où les piroguiers revenaient de la pêche, elle a été hélée par un pêcheur qui venait d'attraper dans ses filets des gambas qui auraient certainement bouchés le port de Marseille si les pêcheurs avaient eu l'accent de Marseille.

Non les couverts ne sont pas des jouets d'enfants et l'assiette est un plat et il en manque encore qui ne sont pas sur la photo.

Elle a acquis ces belles et grosses crevettes qu'on appelle ici des camarons pour la somme totale de 5€. J'ai donc voulu tester une recette de camarons crus mariné dans de l'huile d'olive, du vinaigre de cidre avec des carottes râpée, du gingembre et de l'ail râpé,des baies roses du jus de citrons, les graines d'une gousse de vanille, de la cannelle râpée, des grains de cumin, des grains de poivre vert et j'oublie certainement quelques ingrédients encore ...  mais aussi avec naturellement du sucre de canne, du sel et du poivre moulu.

Je rajouterai avant de déguster un filet de sauce soja et de l'aneth , persil et autres petites fantaisies de ma production personnelle et comme on a récolté également un gros avocat il faudra bien le consommer et pourquoi pas en l'incorporant dans tout ce méli mélo... En effet les recettes de cuisines comportent toujours des produits qu'on ne possède pas, alors autant composer avec ce qu'on a sous la main et ici ce n'est pas difficile d'avoir ce qui est souvent introuvable en France comme ces camarons géants qui n'ont pas un seul km au compteur. Et je peux vous dire que je me suis ré ga lé hier soir au dîner.

Camarons marinés à l'huile d'olive extra vierge, au citron et vinaigre de cidre sur son lit de feuilles de moutarde et couronné de dés d'avocats... ma recette toute personnelle.

Lire la suite

C'est quoi le Sovimanga malgache

15 Avril 2020 , Rédigé par MADAGASTON

C'est quoi encore cet oiseau rare? En fait apparemment cet oiseaux s'il est endémique à Madagascar n'est pas si rare que cela car c'est le deuxième nid que j'ai repéré ici sur la côte-Est de Madagascar.

le Sovimanga (Cinnyris sovimanga) est un petit oiseau qui se nourrit de nectar de fleurs, d'araignées et d'insectes. Il est de petite taille avec un bec incurvé. Bien entendu le mâle porte dans la saison des amours une parade de plumes d'un beau bleu et vert métallique sur la tête et le cou et la femelle est assez terne quand elle couve ses œufs. Leur nid étant accrochés au bout d'une branche souple, ne présente pas de grands risques concernant les éventuels prédateurs.

En fait j'ai en face de chez moi un lac qui se forme quand il pleut beaucoup et une forêt d'Eucalyptus Niaouli (Melaleuca quinquenervia) qui offre des fleurs en forme de rince-bouteille à odeur un peu mielleuse qui doit faire le bonheur de ces petits oiseaux quand ils ont en marre des insectes et autres araignées.

J'espère qu'avec tous les arbres que je plante d'autres espèces d'oiseaux feront leur apparition car Madagascar est connu pour sa biodiversité endémique et cela me réjouis si je peux contribuer selon mes moyens à augmenter le nombre des espèces. animales ou végétales.

Lire la suite

Connaissez-vous "Miss Sensitive"?

14 Avril 2020 , Rédigé par MADAGASTON

Vous allez certainement me répondre que c'est une personne sensible, et que "Miss Sensitive" possède comme nous tous une faculté sensitive douée de cinq sens (oui, six pour les femmes...). En fait certaines personnes sont doué d'une grande sensibilité dont la vie affective est très importante et qui peut même aller jusqu'à provoquer un repliement sur soi-même quand elles tiennent compte du jugement d'autrui en provoquant une plaie vive, des tiraillements de souffrance, des vibrations intenses et par la suite de vrais ravages nécessitant parfois une longue et intense résilience.

Mais en fait ce ne sont pas de ces personnes dont je veux vous parler aujourd'hui mais des tas de "Miss Sensitives" qui poussent dans mon parc. C'est une plante qu'on appelle également le Mimosa pudique  car c'est une plante rampante qui, lorsqu'on touche ses feuilles, celles-ci se replient immédiatement sur elles-mêmes le long des tiges afin de se cacher et d'éviter qu'on s'en prennent à ses feuilles tendres alors que la tige qui relie la plante au sol est hérissé d'épines. Cette tige se ramifie et les ramifications peuvent atteindre une longueur de plus d'un mètre dans tous les sens.

Fleurs de la sensitive

Cette plante est une espèce invasive et si je n'arrache pas les jeunes pousses plusieurs fois par semaine elles risquent d'entrer en floraison et là c'est la "cata" car elles se multiplient et forment des parterres qui sont très difficiles à éliminer.

Jeune plant de sensitive

Cette plante est une rareté dans le domaine floral car il est rare de voir une plante réagir aussi rapidement et de façon aussi nette,  elle a pourtant un défaut énorme c'est que c'est une plante invasive qu'il est difficile d'éradiquer dans les endroits qui lui conviennent.

Photo d'une sensitive que je viens d'arracher avec sa racine.

Mais si cela vous intéresse vous pourrez en acquérir sur Internet et vous vous amuserez à lui faire peur en soufflant dessus fortement et de constater sa façon de réagir.

https://www.gerbeaud.com/jardin/fiches/sensitive-mimosa-pudica,1433.html

D'autre part, vous pourrez également visionner la vidéo que j'ai posté sur You tube démontrant le phénomène de repliement des feuilles:

https://www.youtube.com/watch?v=3edL8iW64BE&app=desktop

Lire la suite

Miroir, mon beau miroir, dis-moi...

13 Avril 2020 , Rédigé par MADAGASTON

Mon beau miroir, dis-moi qui est la plus belle en mon royaume.

Est-ce la rose qui ce matin avait déclose sa robe rose? Cette rose qui m'offre ses senteurs intensifiés par le doux climat de Madagascar qui permet d'exhaler au mieux son parfum.

Serait-ce la fleur de l’Épine du Christ dont nous venons de fêter la résurrection? Cette inflorescence aux teintes si douces qui possède pourtant des épines redoutables qui ornent sa tige.

 

Mais c'est sans compter sur les fleurs du flamboyant nain qui malgré sa taille décore à merveille mais cet arbrisseau comme tous les autres ne portera pas de graines sans avoir eu des fleurs auparavant sauf que les graines de cet arbre sont toxiques.

Et quand je contemple les fleurs de mes frangipaniers, je me rends compte  combien le privilège d'être encore en mesure de vivre et de contempler les merveilles que nous offre la nature est précieux.

Sous les  alizés de l'océan indien proche les azalées offrent leurs pétales comme pour  me souhaiter une bonne journée ce que je vous souhaite à vous aussi qui me faite l'honneur de me rendre visite sur mon site.

 

Lire la suite

Le sapin de Pâques?

12 Avril 2020 , Rédigé par MADAGASTON

Pourquoi aujourd'hui le lapin est-il fêté à Pâques? Et pourquoi pas un sapin ou même , un chicapin... ? (petit châtaignier nain... non, moi non plus je ne connaissais pas).

En fait le lapin est un symbole païen qui représentait la fécondité (on se demande bien pourquoi on parle de "chaud lapin" en parlant de quelqu'un qui aime la "bagatelle").

Donc,  l'origine de Pâques vient de la nuit des temps où on adorait la déesse de l'amour physique Isthar (parfois Eshtar),une déesse mésopotamienne d'origine sémitique qui a été vénérée voire adorée en tout cas aimée et dont le nom a changé...  d'une civilisation à une autre pour donner finalement Eostre ou Eastre, ce qui a d'ailleurs donné le nom Easter en anglais ou Ostern en allemand qui signifie Pâques).

Ce que vous n'appendrez jamais dans une école ou au catéchisme  est très bien expliqué sous:

http://jyhamon.eklablog.com/ishtar-easter-paques-et-la-reine-du-ciel-a125834318

En effet ce n'est qu'au printemps que l'activité sexuelle des lapins reprend de plus belles,  le lapin présentant une activité sexuelle plutôt ... débordante car la période de gestation des lapines n'est que de 31 jours et vingt quatre heures après la mise bas, les mâles recommencent à faire la cour aux femelles qui ne demandent pas mieux que de rendre les malheureux  mâles heureux.

Voici une petite série de mes stars de ce jour qui ont bien voulu se prêter au jeu pour faire l'actualité.

 

Lire la suite

Haricots verts à 250€ le Kg?

11 Avril 2020 , Rédigé par MADAGASTON

Vous allez me dire qu'ils sont fous ceux qui vont payer 250 € le kg de haricots verts... et cela directement chez le producteur. Alors que d'autres sont prêts à l'autre bout du monde à les acquérir pour beaucoup plus cher encore.

Eh bien non  ! Ces haricots verts là sont recherchés dans le monde entier et ceux de Madagascar seraient Même les plus estimés et on se les arrache à prix d'or autant chez Dior que chez Coco Chanel ou JP Gaultier pour en faire des parfums et j'en passe et des meilleurs car même les plus grands pâtissiers du monde font venir ces gousses de Madagascar afin d'en faire des desserts succulents et je ne parlerai même pas des chocolatiers qui s'en gavent.

Mais vous aurez bien compris que ces gousses ne sont pas des haricots ordinaires mais des gousses de vanille.

Je possède une petite plantation sous mes buissons qui commence à produire leurs premiers fruits  qui sont encore verts à l'heure actuelle comme vous le montre ces photos prises hier. En effet le climat chaud et humide de la côte-Est ainsi que d'autres coins de Madagascar sont propices à la plantation.

Cette plante est en réalité une orchidée en liane pouvant atteindre plusieurs mètres de long et les fleurs doivent être pollinisées à la main le matin de bonne heure. Généralement on pratique cette opération avec une épine de citronnier puis on presse entre le pouce et l'index. L'insecte qui était spécialisé pour ce faire n'étant pas présent à Madagascar car la vanille a été importée à Madagascar vers la fin du IXXème siècle mais pas l'insecte.

Pour pouvoir tirer tout cet arôme de la vanille il y a un procédé assez long qui consiste à faire mûrir artificiellement par un procédé assez complexe ces gousses et ce traitement nécessite des mois de soins intensifs et surveillés comme du lait sur le feu.

La reproduction de cette plante se fait par bouturage assez aisément.

Et voici ma réserve personnelle qui doit suffire pour toute l'année pour confectionner autant des desserts que des plats de choix. Il faut savoir que ces gousses de vanille se conservent pendant des années dans une boite en fer blanc par exemple... mais au sec.

Lire la suite

Voulez-vous faire le tour du propriétaire?

10 Avril 2020 , Rédigé par MADAGASTON

Aujourd'hui j'ai appris qu'une personne avait été enregistrée positive au Covid 19 à 85 km d'ici où je réside dans ma brousse profonde où ce virus n'est pas la bienvenue... et je pense que vous vous doutez pourquoi.

Pourtant je compatis pleinement à tous ceux qui sont confinés chez eux avec interdiction de mettre le bout du nez dehors.

Donc, j'ai pensé vous divertir, si cela vous dit, en vous invitant à faire une petite ballade virtuelle dans ma mini forêt vierge ainsi que mes plantations d'arbuste et autres.

Tout d'abord on va sortir de la maison par une porte-fenêtre qui donne sur quelques buissons en fleurs, arbustes à feuilles décoratives et un arbre qui pourrait ressembler à un pin mais qui est en réalité un Araucaria heterophila (oui, le cousin de l'arbre qu'on appelle le "désespoir du singe").

Puis en faisant quelques pas dehors on voit notre petit Schtroumpf qui a décidé de faire l'école buissonnière en laissant traîner par terre son cahier de devoirs. Ma foi, il est libre de faire ce qu'il veut et quand il le veut tant qu'il ne fait pas de bêtises car je ne suis pas son maître.

Puis longeant la "lapinerie" on aboutit à une sorte de tunnel ombragé où à gauche et à droite pousse sereinement de la vanille... mais chut n'allez pas le raconter car au prix de ces lianes, les voleurs braveraient tous les dangers pour venir les arracher.

Bien entendu il faut régulièrement venir avec un coupe-coupe pour entretenir ce passage.

A la sortie du tunnel il y a un endroit ouvert et si vous y voyez le long du sentier des baguettes plantées dans le sol, cela veut dire qu'il y a un jeune plant de fruitier qui y est planté et qu'il ne faut pas marcher dessus.

 

Un peu plus loin nous pouvons apercevoir le carré de pitayas que j'y ai planté.

Le pitaya est une plante succulente (de la famille des cactées) qui donne une fleur de grande taille qui en temps normal et en d'autres lieux est fécondée par des chauve-souris et donne les fruits du dragon  un peu comparable au kiwi mais il coûte selon les infos que j'ai pu recueillir entre 7 à 20€ le kg en sachant qu'un seul fruit peut peser jusqu'à 700 grammes. Bien entendu il faut comme pour la vanille féconder à la main les fleurs car les chauves-souris ne sont hélas plus là pour ce faire.

En laissant derrière nous le carré de pitayas on longe des arbustes qui plusieurs fois par an donnent des fruits comestibles qu'on appelle vulgairement des gaves (Psidium) et les enfants en cueillent des paniers pleins quand ils sont mûrs.

Voici donc les fameuses baguettes dont je vous parlais précédemment et qui indiquent qu'il ne faut pas marcher à cet endroit car de tout jeunes plants y sont enterrés.

Nous voici arrivé à un croisement car le terrain est quadrillé de sentiers afin de pouvoir accéder facilement d'un endroit à un autre.

Puis nous nous enfonçons de nouveau entre des buissons qui donnent un ombrage naturel aux centaines de jeunes plants qui formeront le futur verger exotique et si ce n'est pas moi qui en profitera ce sera mon p'tit Schtroumpf car il vaut mieux avoir un verger qui donne des centaines de kg de fruits plusieurs fois par an que d'avoir quelques centaines d'Euros qui dorment sur un compte qui profite à d'autres. (Mais après tout chacun à le droit d'avoir son opinion personnelle).

Nous voici arrivé à la limite Ouest du terrain qui est la plus humide car elle se trouve à l'endroit le plus bas du terrain et  on peut voir un eucalyptus Niaouli à droite car c'est un eucalyptus des zones humides.

Le terrain est clôturé sur environs 500 mètres pour empêcher les zébus et autres intrus de venir déranger mon petit Eden.

Puis en longeant la clôture nous arrivons à la bananeraie. Les bananiers ne sont pas comme vous le savez certainement des arbres mais des plantes herbacées. Et mes lapins adorent autant les feuilles de bananiers que l'herbe.

Bien entendu dans mon parc il n'y a pas que des arbres fruitiers mais aussi des buissons fleuris comme cet Hibiscus à fleur doubles qui comme des pierres précieuses donne des notes colorées dans leur écrin de verdure.

Et puis, quand on jette un regard circulaire on aperçois des arbres fruitiers qui produisent déjà leurs premiers fruits.

Entre les arbres on peut distinguer le portail du côté ouest qui donne sur l'allée des cocotiers.

Ces cocotiers qui mènent du portail ouest jusqu'à la maison donnent également déjà de belles noix.

En se tournant vers l'Est on voit entre les arbres la maison d'habitation et à gauche l'abri sous lequel se trouve la pompe solaire ainsi que la pompe électrique qui alimentent le château d'eau qui se trouve en amont du terrain.

Bien entendu il faut protéger les arbres tant qu'ils ne sont pas encore assez grands.

Devant la maison de grands Acacias procurent un ombrage qui permet d'oxygéner encore plus mon petit paradis tout en offrant le pollen de leurs innombrables fleurs aux insectes qui n'ont pas à redouter les insecticides et autres polluants.

Et enfin, voilà arrivé au terme de cette petite sortie bucolique avec le fameux Araucaria de la première image que nous avons vu en sortant de la maison et les bambous à droite de l'image qui donnent des troncs de plus de cinq mètres de haut et de plus 10 centimètres de diamètre à la base.

J'espère que cette petite ballade sur un des parcours autour de la maison vous aura apporté un peu de dé-confinement virtuel. 

Lire la suite

Etes-vous un être minimaliste ou maximaliste?

9 Avril 2020 , Rédigé par MADAGASTON

Bien entendu chacun essayera de maximiser tant qu'il pourra le rendement de sa petite entreprise qui ne connait pas  la crise. D'autres qui sont employés chercheront à maximiser leur revenu en minimalisant les frais et autres dépenses inutiles.

Pour ma part j'ai décidé d'être minimaliste en me contentant de ma p'tite retraite qui ne bouge plus et malgré la hausse des prix de trouver une autre solution.

En effet, avez vous remarqué que superproduction rime avec pollution. sachant que la pollution, nous la subissons tous.

Et si on essayait une autre méthode qui consiste à produire moins et en utilisant indéfiniment ce que nous possédons au lieu de jeter et de racheter et de continuer à favoriser  une production effrénée?

Pour ma part, je ne jette plus rien et quand une chose est cassée, j'essaie de la réparer et si je ne peux plus la réparer, de la convertir en une autre chose. Par exemple j'avais acheté une tondeuse auto-portée il y a quelques années afin de couper l'herbe et autres arbustes qui colonisaient le terrain autour de la maison. Mais cette tondeuse qui avait déjà bien servie avant que je l'achète en occasion s'est arrêté un beau jour et le moteur refusa net de redémarrer et le garagiste à qui je l'avais confié m'a dit que le moteur était trop usé et qu'il fallait changer des pièces... mais je n'ai rien trouvé qui correspondait aux pièces à changer et il aurait fallu changer de moteur. J'ai donc décidé de changer cette tondeuse auto-portée en charrette à bras pour remplacer la brouette qui commençait elle aussi à donner des signes de fatigue afin de pouvoir couper l'herbe à la faucille tous les jours pour fournir la nourriture de mon cheptel d'une centaine de lapins.

D'autre part, je possédais des chaussures ouvertes en cuir, mais au bout d'un certain temps, soit le cuir se désolidarisait des semelles, soit c'était les semelles qui s'usaient et j'ai donc décidé de prendre toutes ces vieilles savates et de les réparer en découpant des semelles dans de vieux pneus de voiture et le dessus je le consolidait avec des morceaux de chambre à air ou de tissu épais et un coup de peinture donnait une allure neuve.

Bien entendu pour devenir minimaliste, il faut apprendre en premier à ne plus se soucier du regard que les autres pourraient porter sur nous car la liberté d'esprit commence par là.

Quand je pense que dans ma jeunesse, quand il y  avait une famille qui faisait repeindre la façade de la maison, les voisins ne voulaient pas être en reste et faisaient repeindre leur façade également. Puis que dire des femmes du village qui n'allaient à la messe du dimanche matin que pour exhiber leur nouveau chapeau, manteau ou robe quand ce n'était pour pouvoir se pavaner avec un beau collier à perles?

Est-il besoin de se parer pour mieux plaire aux autres... ou à soi-même?

Ma femme veut que je lui fabrique ce modèle de chez Prada... Pffft !

Lire la suite

Votre  fils n'aime pas les légumes?

8 Avril 2020 , Rédigé par MADAGASTON

Il  va allègrement sur ses huit ans et il sait déjà qu'il faut manger cinq fruits ou légumes par jour mais il n'aime pas les légumes et même il dit qu'il déteste les légumes. Par contre il aime les pâtes, le riz et surtout le pain et les gâteaux.

Donc on essaie d'inventer des recettes qui associent ce qu'il aime avec ce qu'il n'aime pas par exemple des spaghettis ou du riz avec des légumes ciselés assez finement afin qu'il ne puisse pas trier le contenu de son assiette et dernièrement on a trouvé l'astuce d'intégrer des légumes à des sortes de Knoedel comme on dit chez nous en Moselle-Est. (Knoedel venant certainement du mot Quenelle).

Je ne vous donnerai pas de recettes car elles sont innombrables et il suffit de regarder sur Internet pour trouver autant de recettes que vous désirez mais en gros il s'agit de faire un puits avec de la farine puis d'y incorporer des œufs et du lait afin d'avoir une pâte qu'on coupe ou qu'on prend avec une cuillère selon ses envie et on balance ces morceaux de pâtes dans de l'eau bouillante. Puis on les retire on les met sur du papier absorbant puis on les fait rissoler dans une poêle avec du beurre. Mais vous pouvez avant cela incorporer dans la pâte ce que vous voulez, du gruyère des fines herbes ou autres... légumes hachés finement... et le tour est joué tout en appelant cela des gâteaux salés car mon fils aime bien entendu aussi les chips et autres cochonneries en sachets.

Mais comme on trouve énormément de poissons ici sur la côte-Est de Madagascar où on réside, ma copine, la divine Sergine nous cuisine aussi de la terrine de poissons ou de lapin aux fines herbes et autres légumes...

Mais que ne ferions-nous pas pour le bonheur de notre enfant?

La terrine-marine de poisson de ma divine Sergine qui fait de la cuisine fine...

Lire la suite

En Allemagne quand on est très en colère contre quelqu'un on dit:

7 Avril 2020 , Rédigé par MADAGASTON

J'ai entendu souvent dans ma jeunesse: "Geh doch dahin wo der Pfeffer wächst!":  Ce qu'on pourrait traduire en français, quand on met quelqu'un très en colère par: "Va t'en donc voir là où pousse le poivre !"

Cela veut dire va t'en loin de moi car le poivre pousse surtout dans les pays éloignés de l'Europe en de nombreux endroit et également à Madagascar.

Le poivrier est une liane qui peut atteindre plusieurs mètres de long et pousse généralement sur des tuteurs ou simplement le long d'un tronc d'arbre.

J'en possède plusieurs plants dont certains me permettent déjà une petite récolte. J'adore les grains de poivre vert ajouté à du poisson en sauce ou autres mets. D'autant qu'on peut conserver ces grains de poivre vert au congélateur et les sortir selon ses besoins.

Et quand j'ai une liane qui a déjà une certaine longueur, je coupe des tronçons comportant deux ou trois nœuds et je les replante dans du bon terreau bien noir et le bout de liane reprend racine assez facilement ce qui permet de multiplier à volonté ses poivriers.

Décidément, je ne regrette pas de m'être exilé définitivement car tous les jours est un jour où je me réjouis d'avoir quitté la France avec ses règles trop carrées, ses PV à tire larigot, ses taxes et autres obligations. Ici on se sent vraiment libre de faire ce qu'on veut à condition de respecter les gentilés.

Lire la suite

Une plante inconnue dont vous ingérez le produit tous les jours

6 Avril 2020 , Rédigé par MADAGASTON

Aujourd'hui je voudrai vous parler d'une plante dont j'ai plusieurs arbres sur ma propriété ici à Madagascar.

je ne vous livrerai pas tout de suite le nom de cette plante si vous ne la connaissez pas, mais je suis persuadé que vous  avez ingéré le produit de cette plante des milliers de fois sans le savoir et que pour la plupart vous en ingérez journellement. Sauf naturellement si vous préférez ingérer de ce qu'on dit: " à consommer avec modération"... si vous me permettez l'expression.

Un indice, cette plante aime se produire à l'ombre et naturellement vous n'en trouverez que dans des serres en France car c'est une plante tropicale. Ceci sont les photos que j'ai prises hier matin concernant les fleurs et les feuilles de cette plante mystérieuse et pourtant dont le résultat se trouve tous les jours sur votre table.

Quant aux fruits verts de cette plante, je vous en livre une photo également mais il n'est pas sûr que vous la reconnaissiez avant que je vous livre l'image finale et je pense que certains seront surpris de savoir que cette plante vous permet à la plupart d'entre vous de trouver un dynamisme pour bien commencer votre journée ainsi qu'un moment agréable quand vous êtes à votre travail et que vous vous offrez un moment de détente.

Descendez à la fin de la page pour voir l'image finale.

Quand vous aurez laissé infusé ces grains...

 

 

Lire la suite
1 2 > >>