Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le paradis à Madagascar

Un dimanche un peu spécial

19 Juillet 2021 , Rédigé par MADAGASTON Publié dans #CUISINE

Hier dimanche, ma divine Sergine qui excelle en cuisine a décidé de se reposer et elle nous a fait comprendre à mon fils et à moi que si nous voulions manger, qu’il fallait que nous nous attelions aux marmites et autres ustensiles de cuisine.

En fait, comme nous venions d’acheter deux beaux poisson d’un poids total de huit kilos qui nous ont été livrés directement du pêcheur à notre domicile, elle ne savait pas trop comment innover pour préparer du poisson car elle a déjà préparé le poisson à toutes les sauces et elle voulait savoir s’il n’y avait pas une recette qui sortait de l’ordinaire.

Bien entendu elle avait déjà préparé quatre beaux carrés de poisson découpés dans les filets et pour mon fils qui va allègrement dans quelques jours sur ses neuf ans, j’ai pensé qu’il serait profitable de lui enseigner quelques notions de cuisine. Nous avons donc choisi trois belles carottes, de la ciboule, deux betteraves rouges, des oignons, deux poivrons et surtout du chou afin de passer à la phase première qui consiste à la préparation. Bien entendu après avoir pelé les premiers oignons il s'est précipité vers le robinet de la cuisine afin de se rafraichir les yeux qui commençaient à piquer puis, après avoir soigneusement nettoyé, pelé, épluché et coupé en dés ces ingrédients on a tout mis dans le panier de la cocote minute en n’oubliant pas d’y rajouter du gingembre râpé finement, du sel et poivre, et vogue la galère pendant cinq à dix minutes de bain de vapeur avant de ressortir le tout et de le mixer pour en faire une sorte de pâte rouge.

Comme mon fils n’est pas un grand fan des légumes, j’ai pensé faire une garniture de crêpes salées. Donc j’ai pris un demi-litre de bière, deux cuillerées de rhum de Madagascar, deux cent cinquante grammes de farine, trois œufs trente grammes de beurre fondu préalablement dans une poêle chaude et j’ai mixé le tout. Puis mon fils a appris comment on retourne les crêpes sans les laisser tomber par terre, ce qui l’a passionné.

Le tout était réalisé en un temps record sauf qu’il nous a fallu patienter une heure de repos pour la mixture de la pâte à crêpe, si on peut appeler cette mixture une pâte car cela ressemblait plutôt à une crème à crêpe.

Bien entendu, après cela, il a fallu réchauffer la mixture de légumes cuits qui avaient eu le temps de refroidir, donc dans une poêle avec un peu d’huile c’était fait en deux trois minutes. Il ne restait plus qu’à dresser le tout en garnissant le plat avec des crêpes puis en déposant au centre la mixture de légumes qui avaient pris une coloration rouge et naturelle des betteraves rouges. Mon fils a trouvé ce plat "super bon". Cela m’a étonné de la part de quelqu’un qui n’aime pas trop les légumes.

Et je ne parlerai pas de la divine Sergine qui a été conquise par cette préparation qui sortait de l’ordinaire. Donc en conclusion, si on n’a pas de recette pour préparer un plat, il suffit de faire appel à son imagination.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article