Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le paradis à Madagascar

La nouvelle ère.

8 Février 2021 , Rédigé par MADAGASTON Publié dans #REFLEXIONS

A l’époque où nous vivons, il n’est plus besoin d’aller à l’école pour apprendre car notre cerveau est déjà dans un appareil qui assimile toutes les données  et c’est la mémoire du monde qui est accessible par un simple clic.

J’ai compris très tôt qu’il était inutile d’appendre tout par cœur car il y a longtemps maintenant que de petite machines à calculer font toutes les opérations en peu de temps.

Pourtant je me demande si les moyens mis à notre disposition pour avoir toutes les réponses qu’on veut n’affaibliraient pas notre cerveau car on dit bien que c’est en forgeant qu’on devient forgeron... et non pas en regardant les autres forger.

Aujourd’hui dans nos ordinateurs nous avons de quoi mettre autant d’infos que dans une grande bibliothèque. Et que penser des 1,78 milliards de site Internet au monde d’après les statistiques de l’année dernière ? Cela pourrait-il égaler toutes les bibliothèques qui existent au monde ? Donc à quoi bon encore imprimer des livres alors qu’on peut facilement les lire sur Internet ou les imprimer soi-même si on est amoureux du support papier ?

D’autant qu’avec ces nouvelles technologies les infos circulent plus vite et beaucoup plus largement qu’avant car je me souviens du temps où notre facteur nous apportait le  journal tous les jours à la maison et si pour ma part j’étais passionné par les avatars de Monsieur Subito, mon père était passionné par la page de sport et ma mère lisait régulièrement la rubrique des aventures romanesques qui étaient à suivre, pour fidéliser le lecteur.

Aujourd’hui on n’a plus besoin de déchiffrer ces immenses cartes repliées sur elles-mêmes pour suivre la bonne route quand on veut se rendre d'un lieu à un autre car le GPS le fait à notre place et en parlant de places, j’avais acquis il y a plus de dix ans un GPS portatif sur lequel je pouvais enregistrer mes places à champignons au milieu d’une immense forêt et les retrouver d’année en année à 30 cm près.et quand mon panier était rempli de champignons, ce GPS m’indiquait la direction à suivre dans la forêt avec la distance qui me séparait de mon véhicule.

Selon les spécialistes du cerveau, on perdrait des capacités à faire travailler notre cerveau et qu’on appauvrirait notre culture générale. Pour ma part c’est le contraire que je ressens, car si j’étais un être inculte avant l’apparition de toutes ces nouvelles technologies, je me rends compte que je n’ai jamais autant intégré de données, d’infos, d’idées que depuis que ces systèmes sont apparus.

Ma capacité à réfléchir sur le monde que j’ai quitté pour me retrancher dans une île perdue dans l’océan indien s’est accrue, tout en me permettant de concevoir la vie autrement car j’ai le loisir de m’informer tout en me tenant éloigné de toute cette agitation et en gardant mon libre arbitre.

Et maintenant que j’ai laissé courir mes doigts sur le clavier, je vais éteindre mon ordinateur et me promener dans ma mini-jungle sans risquer de prendre une amende de 135€ parce que je ne serai pas masqué ou parce que je ne serai pas muni d’une autorisation de sortie…

Bonjour chez vous.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article