Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le paradis à Madagascar

Le Blongio nain.

29 Janvier 2021 , Rédigé par MADAGASTON Publié dans #ANIMAUX

Un jour des gamins sont venus me trouver pour me demander de leur racheter un drôle d’oiseau qu’ils avaient attrapé près de  son nid. Ne sachant pas à quelle sauce ce pauvre oiseau allait être mangé si je ne l’achetais pas, j’ai cédé et j’ai donné quelques menue monnaie en échange de l’oiseau.

Bien entendu la première chose que j’ai fait c’est de me renseigner sur le régime alimentaire de cet oiseau et j’ai ainsi appris qu’il se nourrissait de poissons, mollusques et autres petites proies. Comme je résidais à l’époque près d’un lac très poissonneux j’ai posé l’oiseau au bord du plan d’eau en ayant pris soin de mettre à sa disposition quelques petits poissons que j’avais pêché avec un piège tendu de grillage très fins. Naturellement l’oiseau s’est précipité vers les poissions encore frétillants et j’ai su que s’il restait au bord de ce lac il ne mourrait pas de faim.

Le lendemain je retrouvais mon oiseau à quelques mètres de l’endroit où je l’avais posé en train de scruter la surface de l’eau près du bord ou de tout petits poissons faisaient frémir la surface. Plus tard j’ai appris que cet oiseau portait encore son plumage juvénile. Comme il avait l’air de ne pas savoir comment attraper ces petits poissons j’ai donc continué à l’alimenter jour après jour avec des poissons que j’avais attrapé dans mon piège la nuit.

Au bout d’un certain  temps, je me suis rendu compte que l’oiseau avait perdu toute crainte envers les humains et qu’il venait même se poser sur la clôture qui bordait mon jardinet devant la maison et qu’il commençait à attraper lui-même ses proies.

Puis peu à peu ses apparitions devenaient plus espacées jusqu’au jour où il ne revint plus et je pense qu’il avait peut-être fait son nid ailleurs et comme je ne savais pas si c’était une femelle ou un mâle, je me suis imaginé qu’il a fondé sa propre famille quelque part dans la brousse bordant ce lac long de plus de 800 mètres.

Ixobrychus minutus est son binôme.

Ici sur la côte -Est de Madagascar le Blongio nain est appelé Tombatoratche. L'oiseau porte encore son plumage juvénile qui peut être confondu avec celui de la femelle de l'espèce. 

caché dans la végétation le Blongio nain scrute la surface de l'eau afin d'y attraper un poisson

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article