Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le paradis à Madagascar

Ma pension a presque doublé en dix ans

10 Novembre 2020 , Rédigé par MADAGASTON

Je viens de constater que ma pension a presque doublé en dix ans de résidence à Madagascar car en 2010 je recevais  environs 2800 Ariary/€ au change  et aujourd'hui je viens de m'apercevoir que le cours du change est à presque 4700 Ariary/€
Donc au train où vont les choses, je pense que dès l'année prochaine ma pension aura effectivement doublée. Même si les prix augmentent, ils sont loin de suivre le cours de la dévaluation de la monnaie du pays face à l'Euro.
 On peut nettement se rendre compte sur ce graphique que le cours de la monnaie du pays a fortement chuté ou plutôt que l’Euro est devenu beaucoup plus cher à l’achat dans les banques car la pandémie a laissé des traces indélébiles sur les cours du change. 
Etant donné que l’euro est devenu plus cher et que la monnaie de Madagascar ne peut pas être employée pour payer des fournisseurs en dehors du pays, il faut donc impérativement acheter des devises étrangères pour payer les produits importés. 

J’ai donc décidé de me contenter désormais quand c’était possible de n’acheter plus que des produits locaux… sauf naturellement quelques incontournables comme l’huile d’olive extra vierge de l'UE, le vinaigre de cidre de Normandie ainsi que la moutarde de Dijon par exemple mais ceci avec parcimonie car on peut aussi vivre sans ces produits de luxe.
Comme je touche ma pension en euros qui sont changés automatiquement au cours du jour à leur arrivée ici sur mon compte, tous les mois je constate une augmentation et je pourrai donc béatement considérer ce fait comme une augmentation du montant de ma retraite. 
Mais pour que cela soit vrai, il faut naturellement résider à Madagascar et de ne pas recevoir tous les mois des colis de chez Amazon, Cdiscount ou autre.

https://www.xe.com/fr/currencycharts/?from=EUR&to=MGA&view=10Y

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article